CHAMPAGNE DOM RUINART BLANC COFFRET 2006

«Dom Ruinart blanc 2006 est un hommage au Goût Ruinart.»

159,00 € Vendu et expédié par Wineandco.com
Cagnotte : 4 % Vous cumulez 6,36 € par btle
En stock
  • Livraison standard
    10,90 €
  • Livraison par Chronopost
    19,90 €
  • Livraison sur rendez-vous à domicile
    13,90 €
  • Enlèvement dans nos locaux
    Gratuit
  • Point relais chronopost
    9,90 €
159,00 € 159,00 €

Caractéristiques

  • Pays : France
  • Région : Champagne
  • Appellation : Champagne
  • Domaine : CHAMPAGNE RUINART
  • Millésime : 2006
  • Couleur : Blanc
  • Assemblage : Chardonnay 100%
  • Boire ou garder : 10 ans

Le domaine

Le cépage Chardonnay est l'âme de la Maison Ruinart. Issu principalement de la côte des Blancs et de la Montagne de Reims, il est au cœur de toutes ses cuvées.
D'une grande fraîcheur aromatique, vif, pur, lumineux, il est le fil conducteur de tous ses assemblages. Délicat et fragile, le Chardonnay s'épanouit et ne donne la mesure de sa richesse aromatique qu'au fil d'une lente maturation dans la fraîcheur des crayères: jusqu'à 3 ans pour les vins non millésimés, 9 à 10 années pour un Dom Ruinart. Cette maturation requiert du Chef de Caves une maîtrise à même de composer avec ce cépage pas comme les autres.

Le « Goût Ruinart » est reconnaissable dans sa fraîcheur, son élégance et sa légèreté. Ce sont ces qualités qui donnent au Goût Ruinart sa personnalité à part et rare.

Née en 1729, Ruinart est la première Maison de Champagne.

A sa source, l'intuition d'un moine bénédictin qui devançait son temps: Dom Thierry Ruinart.
Issu d’une famille bourgeoise champenoise pratiquant alors le négoce du drap, il transmet son savoir et sa vision du commerce du champagne à son frère Nicolas Ruinart.
Mais il faudra attendre l’arrêté royal du 25 mai 1728, autorisant le transport du vin en bouteilles pour l'essor de la Maison.
Fortement inspiré par son oncle, l’audacieux fils de Nicolas Ruinart, Nicolas Ruinart deuxième du nom, pose alors les fondements de la première Maison de Champagne. Si bien qu’en 1735 la vente de champagne devient l’unique activité de la Maison Ruinart.

Description

Dom Ruinart 2006

Hiver très froid et été très chaud pourraient résumer l’année 2006, mais derrière ces saisons se cache toutefois une campagne viticole un peu plus compliquée... Les quelques gelées de printemps n’occasionnent heureusement que peu de dégâts, et c’est surtout avec l’été que les contrastes de l’année se révèlent. Le mois de Juillet est caniculaire ; il est suivi par un mois d’août frais et pluvieux, permettant aux sols de se réapprovisionner en eau. La première quinzaine de Septembre, chaude et ensoleillée, accélère la maturation de l’abondante récolte, avant qu’un rafraichissement accompagné de quelques pluies n’oblige les vignerons à terminer la cueillette en ne gardant que les plus belles grappes. Les vendanges sont particulièrement étalées en fonction des secteurs, avec des dates d’ouverture variant du 7 au 25 septembre.

Notes de dégustation

Le Dom Ruinart 2006 est d’un joli jaune vert pâle, aux reflets argentés. Plutôt subtil et élégant, le nez présente une palette fruitée très fraîche, mêlée de notes florales : cédrat (agrume très doux), fruits à noyaux (brugnon, prune jaune), fruits blancs juste mûrs ; tilleul et muguet pour les notes florales. Le nez continue d’évoluer dans un registre floral frais, agrémenté de quelques notes épicées "vertes". On retrouve en bouche ces notes très fraîches et délicates, complétées par des arômes légèrement toastés et briochés, si typiques du style Dom Ruinart. Le millésime 2006 s’exprime par un équilibre très tendre, élégant, aérien, conférant une douceur naturelle soulignée par un dosage particulièrement faible. La finale offre de jolies notes d’agrumes qui confèrent une acidité soyeuse et rafraîchissante.

Avis des experts

Revue du Vin de France

16.5/ 20

James Suckling

95/ 100

Avis des clients