Mot de passe oublié

Renseignez votre email de connexion. Vous recevrez un lien pour réinitialiser votre mot de passe.

Mot de passe oublié

Votre demande a bien été prise en compte.
Vous allez recevoir un email contenant un lien pour réinitialiser votre mot de passe

  • CHÂTEAU D'YQUEM 2018
  • CHÂTEAU D'YQUEM 2018
  • CHÂTEAU D'YQUEM 2018
    Sucrosité

Château D'Yquem 2018

Bordeaux , Sauternes

Produit victime de son succès

L'avis de Wineandco

Un bouquet exotique sans être exubérant, des notes d'épices, un peu safran. Noix de muscade et poivre blanc avec une légère aération. La bouche est fraiche, droite, moyennement dense sans être trop puissante et la liqueur reste élégante et précise. Un Yquem cristallin, frais, aérien et mentholé en finale. Pour une garde moyenne (10 à 15ans). - 95 - Yoan Castaing, Anthocyanes 23/09/2020

Séverine

Reponsable achats Wineandco

Caractéristiques du vin

  • Domaine Château D'yquem

  • Pays France

  • Région Bordeaux

  • Couleur Blanc

  • Millésime 2018

  • Appellation Sauternes

  • Classement Premier Cru Classé en 1855

  • Culture Culture raisonnée

  • Cépages Sémillon, Sauvignon

  • Degré d'alcool 13.5°

  • Température de service 10°C - 11 °C

  • Boire ou garder 2020 - 2060

Aller plus loin

Le vin

Sauternes est une appellation au sud de Bordeaux, enclavée dans les Graves. Elle est mondialement connue pour ses liquoreux et ses moelleux qui doivent leur qualité grâce au Ciron, rivière qui amène du brouillard en hiver et provoque la formation de Botrytis sur les grappes. L’appellation existe depuis 1936 et est composée de 2200 hectares. Elle produit en moyenne 40 000 hectolitres de vins par an.

Millésime 2018

« La phase végétative du millésime 2018 se déroule sous des conditions quasi tropicales, avec une pluviométrie bien au-dessus de la normale et un excédent de température de 2.7°C ! Sous un tel climat, la pousse est vigoureuse et les maladies virulentes. 2018 est avant tout un millésime de vigneronnes et vignerons dont le travail intense et le savoir-faire maison permettront de maintenir la vigne dans un état sanitaire irréprochable. Le 15 juillet, un violent orage accompagné d’une méchante grêle touche le plateau SUD devant le château, provoquant des dégâts conséquents sur les raisins de cette zone heureusement limitée. Il faut attendre le 15 août pour que le temps bascule soudainement en virant au beau fixe et en restant très sec jusqu’à fin septembre.»

Vendanges

« Sous un grand soleil et avec seulement 20 % de la pluviométrie normale de mi-aout à fin septembre, la maturité des raisins est optimale et très homogène, on note jusqu’à 16°d’alcool potentiel sur des baies dorées. En revanche, le Botrytis reste très discret et pendant cinq longues semaines, les vendangeurs doivent patienter.

Enfin, entre le 5 et le 13 octobre, des pluies bénéfiques permettent le développement de la pourriture noble.

Après une si longue attente, nous reprenons dès le 17octobre, en coupant « grain par grain ».

La vendange, intégralement botrytisée, atteindra sa pleine concentration au cours de la superbe semaine du 22 au 27 octobre. Elle constitue le coeur du millésime 2018.

Puis, du 30 octobre au 4 novembre, les pluies reviennent, refermant très rapidement la seule fenêtre « vendangeable » de 2018.

La patience et la disponibilité de la fidèle équipe de vendangeurs, au cours des 17 journées de récolte ont permis de surmonter les aléas de ce millésime capricieux. »

Bilan

Une très belle réussite malgré une météo toujours stressante. La main de l’homme a été déterminante en 2018, dans les façons et les soins à la vigne comme à la vendange, avant que le coup de baguette magique de la pourriture noble de fin octobre ne récompense tous ces efforts.

Sucres résiduels : 145 g/L – Ac. totale : 3.65 g /L H2SO4 – pH : 3,95

Le producteur

CHÂTEAU D’YQUEM : LA LÉGENDE

Seul Premier Cru Classé Supérieur de la classification des Sauternes de 1855, cela fait plusieurs siècles que le Château d’Yquem conserve son statut de légende. Ancienne propriété de la couronne britannique, il retourne dans le giron français au XIVème siècle alors qu’il était déjà renommé pour la qualité de son cru. Sous la famille Sauvage puis Lur Saluces, il ne cesse de s’améliorer et se voit propulser au sommet des vins liquoreux suite à la classification de 1855. À la table des rois, des tsars et des personnalités les plus influentes de leur époque, le précieux nectar du Château d’Yquem devient le vin liquoreux le plus célèbre au monde. Aujourd’hui propriété du groupe LVMH, il est dirigé depuis 2004 par Pierre Lurton, homme aussi discret que talentueux. Que ce soit dans les belles années comme dans les plus difficiles, Yquem tient son rang de cru exceptionnel et ne faillit jamais à son devoir de qualité, quitte à ne pas sortir de millésime. Jeune ou après plusieurs années de garde, la dégustation d’un grand vin du Château d’Yquem est un moment d’une rare émotion…

>

Les accords mets & vins

Légumes

  • Tartes et quiches

Viandes

  • Vollailles

Desserts

  • Gateaux

Cuisine du monde

  • Tajines et Couscous

Fromages

  • Fromages fondues

Son goût

Pour quelles occasions ?

  • A garder en cave

  • Repas festifs

  • A offrir

Les avis

97/100

An extremely polished and refined d'Yquem with lightly cooked peaches and mangos and an overlay of vanilla and cream with some lemon meringue. Orange peel, two. What is striking is the texture, which is creamy and so fine. The tannins give the wine energy and beauty. The finish is extremely long and impressive. So clean and refined. Not heavy at all, but vivid and clean as crystal. Goes on for minutes. Elegance with stature is a good description. Drinkable now, but better in 2023 and onwards.

James Suckling

98/100

Guide vert 2022 Un nez fin où l’on ressent une touche de vanille Un vin élégant qui évolue vers le citron confit. La bouche tapissant monte crescendo. Un liquoreux d’une grande amabilité avec une liqueur douce, posée et harmonieuse.

Revue du Vin de France

98/100

The 2018 d'Yquem is all lime cordial, grapefruit oil and mandarin peel to begin. With a little coaxing, the fireworks really begin, letting off a whole array of honeysuckle, candied ginger, dried pineapple, lemon pastilles, chalk dust and sea spray scents, followed by a savory undercurrent of shaved almonds, allspice and baking bread. The palate is an exercise in polish and poise, featuring the most gorgeously creamy texture and bright, sparkling freshness, framing all the densely laden tropical and citrus fruit layers, finishing with a powerful BANG of profound floral and spice perfume. It is wonderfully sweet, yes, but that—paradoxically for a "sweet wine"—is almost beside the point. Reviewed by Lisa Perrotti-Brown

Wine Advocate (Robert Parker)

97/100

Average temperatures 2.7°C over average, combined with 20% of the normal rainfall from mid August to the end of July made makes this a naturally rich, low-yielding vintage (40% less than average, not helped by a hail storm in July), with a gloriously gourmet 145g/ha residual sugar, and a pH level of 3.95. As ever with Yquem, patience was the key, taking in the grapes slowly but surely over 17 days harvest that extended well into October. The results in the glass are intense and glossy, full of satin-textured apricot and white peach flavours. There are exotic fruits of pineapple and mango but winemaker Sandrine Garbay has kept a focus on fresher flavours of lime zest and citrus that balance out the natural richness and concentration. Pretty closed right now, but there is power and balance here, an excellent Yquem.

Decanter

93/100

The 2018 Château d’Yquem unfolded under tropical conditions according to the château’s technical sheet, temperatures 2.7°C above average and this influences the style of the latest release. Noble rot spread after rainfall between 5 and 13 October, the picking commencing on 17 October with the heart of the harvest picked between 22 and 27 October. In total there was 17 days of picking. The final wine is a blend of 85% Sémillon and 15% Sauvignon Blanc, 13.50% alcohol (stated on the label) with 145g/L residual sugar and a pH of 3.95. I tasted the wine from two ex-château bottles on the same day. Firstly, in the morning, poured straight from bottle at room temperature into a regular Bordeaux glass. Lucid straw in colour, it is paler than recent vintages. The bouquet requires coaxing, certainly less intense than with pretty scents of dried honey, saffron and orange pith, a discrete Germanic tinge just off stage. The palate is understated on the entry. Modest in terms of complexity and certainly far from the most luscious Yquem that I have tasted in recent vintages, it offers appealing lemon curd, apricot and a dab of spiciness, stem ginger and lemongrass. The second bottle was served in the evening at a lower temperature after a two hour decant in a smaller Zalto Sauternes glass. Now, this showed differently. The aromatics here felt more focused and energetic for a start - more drive. The palate revealed greater complexity thanks to decanting and certainly more tension, crucial to counterbalance that residual sugar. Overall, I do not believe that the 2018 Yquem belongs in the pantheon of great vintages of Yquem since it lacks requisite nuance, depth and complexity. It is a pretty and charming Yquem, maybe a sensitive one that needs to be served correctly, lest its shortcomings deriving from the growing season, not any winemaking decision, show through.

Neal Martin

92/100

The just-released 2018 Château d'Yquem is a pretty, gracious wine. In 2018 d'Yquem is decidedly airy and ethereal in feel. Light apricot, passion fruit, spice, tangerine oil, orange peel, jasmine and pear accents are layered throughout. Residual sugar is 145 grams per liter, which is not especially evident. I tasted the 2018 over the course of several days and saw how well it responded to aeration. Yquem has a track record for aging brilliantly, but given its mid-weight structure, I would prefer to enjoy the 2018 young, while the flavors remain fresh. It’s a fine effort in a difficult year. Pierre Lurton describes 2018 as a challenging harvest marked by hail in July, higher than average temperatures and lower than average rainfall in the summer. Yields are down by 40%. Botrytis arrived only at the very end of the season. Harvest started on October 17th and wrapped up on the 27th, a narrow window of just ten days, much more compact than the norm here. The 2018 is 85% Sémillon and 15% Sauvignon Blanc aged 20-22 months in 100% new French oak.

VINOUS by Antonio Galloni

96-97/100

Quel était le défi des vins de Sauternes en 2018 ? Ne pas être trop opulents, lourds ou excessivement suaves ? Peut-être un peu de tout ça, mais n’est-ce finalement pas un défi constant ? Dans tous les cas, Yquem 2018, respectivement son bouquet, annonce la couleur d’entrée : il est subtil, complexe et même frais ! Délicates nuances florales et fruitées. Je relève des parfums de fruits de la passion, de mirabelles, d’agrumes et d’écorces de mandarine. A ceci viennent s’ajouter une touche de nougat et des amandes grillées.Caractère crémeux et suave en attaque (145gr de sucre résiduel) idéalement contrecarré par une structure rafraîchissante. Cette dernière assure bien les arrières, confère la vivacité nécessaire et soutient l’expression aromatique jusqu’en finale.Cela ne fait pas l’ombre d’un doute, c’est un grand Yquem qui se distingue par une apparition tardive du botrytis… comme en 1967 par exemple, sans égaler le vin de ce millésime néanmoins. Comme à son habitude, ce nectar requiert du temps pour se mettre en place et révéler sa grandeur. Ce qu’il montre aujourd’hui est convaincant et réjouissant, raison pour laquelle j’octroie une note potentielle. 2028-2078

Yves Beck

Autre offre

Une offre disponible pour ce produit

Pourquoi commander chez Wineandco ?

  • Stockage optimal des vins
  • Sélection rigoureuse par le comité de dégustation
  • 100000 clients satisfaits depuis 1999
  • Livraison profesionnelle et soignée de vos vins
  • Commandez vos vins en toute sérénité