JOSEPH DROUHIN MÂCON-BUSSIÈRES LES CLOS BLANC 2016

«Un vin blanc marqué par la minéralité, un vin puissant et précis !»

En rupture de stock

Vins similaires en stock

Caractéristiques

  • Pays : France
  • Région : Bourgogne
  • Appellation : Mâcon
  • Domaine : JOSEPH DROUHIN
  • Assemblage : Chardonnay 100%
  • Millésime : 2016
  • Degré d'alcool : 13
  • Boire ou garder : Apogée 2017-2020
  • Couleur : Blanc

Le domaine

La Maison Joseph Drouhin : Une institution bourguignonne

Quatre générations se sont succédées à la maison Joseph Drouhin, enseigne emblématique des vins de la Côte d’Or. Avec quelque 70 hectares de vignes, le domaine compte parmi les plus vastes de la région, dont certaines parcelles figurent parmi les plus prestigieuses (Côte Chalonnaise, Chablis, Côte de Nuits...), dont principalement des Grands et Premiers Crus en Pinot Noir et Chardonnay. Le domaine propose une sélection de vins très diversifiés dont le Clos de Bèze 2012, le Chambolle-Musigny Premier Cru Les Amoureuses 2014, le Chambolle-Musigny Rouge 2012, le Charmes-Chambertin 2012, le Clos Saint Denis 2014, le Givry Rouge 2013 et le Clos de Vougeot 2014.

Joseph Drouhin Mâcon-Bussières Le Clos Blanc 2014: Un pur chardonnay

Au sud de la Bourgogne sur un vaste terroir, le vignoble de la Maison Joseph Drouhin est tout proche de celui de Pouilly-Fuissé. C’est sur cette étendue argilo-calcaire, particulièrement favorable à l’épanouissement du chardonnay, que la maison Joseph Drouhin s’attache à rechercher une parfaite maîtrise du processus de vinification. Par conviction, le domaine a intégré un mode de culture biologique et biodynamique pour l'ensemble de ses vignes.

Description

L’AOC Mâcon est une appellation régionale à laquelle le nom de la commune peut être ajouté. Ce vignoble de 3 750 hectares, produit d’agréables vins rouges, ainsi que de très réputés vins blancs pour un total de 220 000 hectolitres. Le paysage mâconnais est dessiné par plusieurs collines séparées par des failles, qui compartimentent le vignoble, du nord au sud, en six zones bien distinctes. On retrouve sur celles-ci trois types de sols. Le cépage blanc Chardonnay s’épanouit sur les sols bruns superficiels, de marnes et de calcaires, dans la partie méridionale. Au sud également, des sols siliceux font le bonheur du cépage noir Gamay, et un peu partout, les « bélouzes » (terrain argileux ou argilo-calcaires) peuvent produire des vins blancs (Chardonnay et Pinot Blanc) et rouges (Gamay et Pinot Noir). Dépendamment du « climat » (dénomination régionale du « terroir ») et des choix d’assemblage des producteurs, les vins d’appellation Mâcon proposent toutes les gammes, des vins légers et fruités aux plus complexes. Les rouges sont généralement charnus et vivants avec une robe cerise à rubis foncé. Le Gamay leur donne des reflets violacés et des arômes de fruits rouges et noirs évoluant vers le pruneau. Ce sont des vins destinés à être dégustés jeunes et frais. Les blancs, au nez de genêt, de fleurs blanches, de verveine, de fougère et d’agrumes, se parent d’une robe claire à or jaune. Le Chardonnay peut donner des vins de très bonne garde.

« Région bénie des dieux, la Vallée du Rhône a été épargnée des intempéries climatiques qui ont touché la France en 2016. Les premières dégustations affichent déjà une très belle intensité aromatique, une grande concentration et des couleurs soutenues. C’est un millésime prodigieux qui est en train de se dessiner. » Michel Chapoutier, Président d’Inter-Rhône.

Avis des clients

Vous devez être connecté pour poster un avis

Connectez vous