(0 avis) CLONTARF 1014

1 référence disponible pour CLONTARF 1014

Clontarf : toute la fierté d’une terre


C’est la fameuse bataille de Clontarf, survenue un vendredi saint en 1014, qui inspira la distillerie Clontarf lorsqu’elle dû chercher son nom. L’objectif était de rendre hommage aux nombreux soldats qui se sont battus pour protéger leur pays. Le roi d’Irlande avait alors pris les armes pour éloigner les envahisseurs vikings hors d’Irlande. Après des semaines à lutter dans la tempête, les soldats venus du nord avaient fini par reprendre la mer. C’est grâce à cette bataille que l’Irlande put se développer librement et évoluer jusqu’aux plaines verdoyantes que l’on connait aujourd’hui. Ce sont ces plaines et bien d’autres richesses encore qui donnent à la production de Whisky une spécificité toute particulière. L’eau de source, l’orge et le maïs contribuent au succès de ce breuvage. La distillerie Clontarf décida d’innover en 2001 en proposant des formules spéciales, à l’occasion du millénaire de la bataille.

Un processus empli d’arômes exceptionnels


C’est dans le comté de Cork que la distillerie Clontarf s’est installée. Elle y présente des whiskies exceptionnels en mobilisant tous les merveilleux atouts que propose l’Irlande : des sources d’eaux pures, de l’orge et une nature extraordinaire. Le processus consiste à malter l’orge pendant plusieurs jours. Le résultat sera ensuite mêlé à de l’orge qui n’a pas été malté. La mixture obtenue subira alors un traitement pour pouvoir être envoyée à la distillation. En trois temps, le liquide est distillé avec des traditionnels alambics en cuivre. Il gagne ainsi en délicatesse. C’est à l’aide du charbon de chêne de l’Atlantique que le liquide est ensuite filtré. Le whisky prend alors toute sa spécificité, sa tourbe et sa douceur. S’en suit une maturation de 4 ans dans des fûts de chêne brûlé qui ont contenu au préalable du bourbon. Le whisky Clontarf tire toute sa complexité des assemblages qui sont fait entre les fûts.