Mot de passe oublié

Renseignez votre email de connexion. Vous recevrez un lien pour réinitialiser votre mot de passe.

Mot de passe oublié

Votre demande a bien été prise en compte.
Vous allez recevoir un email contenant un lien pour réinitialiser votre mot de passe

Bourgogne

Vins de Bourgogne

Construit sur un effondrement géologique, planté par les moines et popularisé par la révolution, le vignoble bourguignon est localisé dans le cœur de la France de la ville d’Auxerre à Macon.

S’établissant sur 27200 hectares, les vignes du Bourguignon peuvent profiter de différentes variantes climatiques puisqu’au nord le climat est continental, à l’est il est océanique et au sud méditerranéen. Même si en majorité, c’est un climat continental qui domine sur la région, les vignes sont dépendantes de nombreux micro- climats du fait de leur éloignement géographique en fonction de chaque appellation. En effet, l’appellation Mâconnais et Chablis comptabilise 200 km d’écart entre l’une et l’autre.

Les sols de cette région sont composés d’argile et de calcaire favorables à la production des principaux cépages à savoir le Pinot Noir et le Chardonnay.

Chaque année, c’est environ 1,5 million d’hectolitres qui sont produits soit 200 millions de bouteilles dont quasiment la moitié est exportée ; ce qui fait du vin de Bourgogne, l’un des plus attendus et onéreux au monde.

Cette région viticole dispose d’une constellation d’appellations ayant chacune des caractéristiques bien différentes :

Le Chardonnay blanc est ici inégalable, et le Pinot Noir inégalé. Le Chablis définit un style de vin blanc nerveux en lui-même, quand La Côte de Nuits porte les imposants Grands Crus rouges. La Côte de Beaune s’idéalise à Meursault et Montrachet sans dénigrer Pommard et Volnay. La Côte Chalonnaise et le Mâconnais éclatent de diversité. Aux portes de Lyon, le Beaujolais affirme son identité à travers le Gamay aux mille visages.

Appellation

Bourgogne

31 vins

Beaune 1er Cru

19 vins

Marsannay

18 vins

Meursault

16 vins

Chablis

15 vins

Millésime

2022

97 vins

2021

92 vins

2020

75 vins

2019

29 vins

2018

28 vins

2017

10 vins

2015

10 vins

Notes par guide

Wine Advocate (Robert Parker)

65 vins

Revue du Vin de France

43 vins

Decanter

12 vins

Wine Spectator

10 vins

Bettane&Desseauve

8 vins

Nos conseils sur le vin

Nous vous proposons du contenu de qualité pour vous aider à monter en compétence mais aussi à découvrir de nouveaux vins, lieux et surprises.

Les primeurs 2023, les premières impressions sur le millésime

Chaque année, les primeurs de Bordeaux attirent l'attention des ...

Quelles alternatives abordables ou originales au champagne ?

Le champagne incarne l'élégance, la célébration et le raffinemen...

Découvrez les 5 caves à vin les plus insolites du monde

Si vous êtes un amateur de vin, vous savez probablement que le p...

Redécouvrez l'éclat des cépages oubliés

Dans le vaste monde du vin, une richesse de cépages se déploie, ...

Voir tout

260 avis sur les vins de Bourgogne

(260 avis)

Domaine Antonin Guyon Pernand-Vergelesses 1er Cru les Vergelesses Rouge 2020

Attendre avant de boire, pas encore goûté.

BB

Benoit B

le

Domaine Bruno Clair Marsannay les Longeroies Rouge 2018

Conservé en cave frigorifique Recommandé

DG

DAMIEN G

le

Domaine Jean Fournier Marsannay Cuvee Saint Urbain Rouge 2018

Un de mes bourgogne préféré

DG

DAMIEN G

le

Domaine Jeannin Naltet Mercurey Vieilles Vignes 2018

Les veilles vignes sont gages de qualité

DG

DAMIEN G

le

Domaine Louis Chenu Père & Filles Savigny-Lès-Beaune 1er Cru Aux Clous 2017

Rapport qualité prix moyen

DG

DAMIEN G

le

Domaine Bruno Clair Marsannay Rouge 2018

Très bon bourgogne léger

DG

DAMIEN G

le

Domaine Antonin Guyon Aloxe Corton 1er Cru les Fournières 2019

Beau bourgogne complexe et léger

DG

DAMIEN G

le

David Duband Gevrey-Chambertin 2016

Bon rapport qualité prix Conservé en cave frigorifique

DG

DAMIEN G

le

Voir les autres avis

Vins de Bourgogne

Vins de Bourgogne

La Bourgogne est considérée comme l’un des plus grands vignobles du monde. Avec ses Grands Crus réputés, la région bénéficie d’une aura de prestige mettant en avant les plus beaux terroirs de la région.


Les vins de Bourgogne sont donc très recherchés, mais il n’est pas toujours facile de comprendre les différentes mentions sur l’étiquette, car la région possède de nombreuses subtilités dans ses appellations et ses classements. Pour être sûr de bien réaliser votre achat vins de Bourgogne, voici une petite présentation du vignoble.

Le vignoble bourguignon

Situé dans la partie Nord-Est de la France, au nord de Lyon et au sud de Paris, le vignoble bourguignon s’étend sur environ 29 000 hectares. Cette petite superficie ne représente que 3% du vignoble français, ce qui en fait l’un des plus petits vignobles du pays.

Le territoire bourguignon est découpé en cinq grandes sous-régions. Le plus au nord, c’est le Chablisien. Situé aux alentours de la ville d’Auxerre, le vignoble de l'Yonne est connu pour ses vins blancs de Chablis au profil vif et minéral.

Un peu plus au sud, on entre dans la Côte de Nuits. Elle s’étend du sud de Dijon au nord de Beaune. C’est le berceau des très grands vins rouges bourguignons.

En dessous, vient la Côte de Beaune et Beaune 1er Cru. Le vignoble s’étend tout autour de la ville de Beaune, et est reconnu pour ses grands vins blancs à base de Chardonnay.

Toujours plus au sud, vers Chalon-sur-Saône, c’est la Côte Chalonnaise. Plus confidentielle, cette sous-région produit des vins blancs et rouges de grande qualité.

Enfin, tout au sud, le Mâconnais s’étire jusqu’aux portes du Beaujolais. On y produit de beaux vins blancs, comme dans l’appellation Pouilly-Fuissé.

Les appellations de Bourgogne

La Bourgogne possède un système d’appellations basé sur une hiérarchisation pyramidale qui commence par les appellations régionales et se termine, au plus haut point qualitatif, par les Grands Crus.

Les appellations régionales sont les plus génériques. Il en existe six : Bourgogne, Bourgogne Aligoté, Crémant de Bourgogne, Bourgogne Passe-tout-grains, Coteaux Bourguignons et Bourgogne mousseux. À ces AOC régionales, il est possible d’ajouter des dénominations géographiques permettant de préciser l’origine du vin. Il en existe 14. Par exemple : Bourgogne Hautes Côtes-de-Nuits ou Bourgogne Haute Côte de Beaune. Les vins produits sous ces AOC régionales sont élaborés sur tout le territoire bourguignon et représentent la plus grosse partie de la production.

Les appellations communales, deuxième degré de la pyramide des AOC bourguignonnes, sont au nombre de 44. On les appelle aussi « AOC Village ». Pour bénéficier d’une appellation communale, il faut que le raisin utilisé pour faire le vin soit cultivé sur la commune de l’appellation. Exemple : Pommard, Meursault, Aloxe-Corton, Bouzeron, Fixin


Viennent ensuite les vins classés en Premiers Crus. C’est là qu’entre en jeu la notion de “climat”. En Bourgogne, un climat est un terroir délimité au sein d’une commune. Le nom du climat sur lequel est cultivé le raisin est apposé à la suite du nom de l’AOC communale. Par exemple : Chablis Premier Cru Mont de Milieu, Gevrey-Chambertin Premier Cru Lavaux Saint Jacques, Meursault Premier Cru Les Cras… Difficile de citer tous les climats car il en existe 640 classés Premiers Crus. Enfin, les Grands Crus sont les vins les plus réputés et les plus qualitatifs de la région. Ils ne représentent que 1 % de la production et sont au nombre de 33.

Les Grands Crus

Toutes les parties de la Bourgogne ne possèdent pas de climats classés Grands Crus. C’est le cas pour le Mâconnais et la Côte Chalonnaise. À l’inverse, certaines sous-régions, comme la Côte de Nuits, réunissent de nombreux grands crus et sont donc très prestigieuses.


Les Grands Crus de Chablis


Chablis possède un seul grand cru, qui se décline en sept climats : Bougros, Blanchots, Valmur, Les Preuses, Grenouilles, Vaudésir et Les Clos.


Les Grands Crus de la Côte de Nuits


Le vignoble de la Côte de Nuits réunit à lui seul 24 grands crus, tous étant des vins rouges : Bonnes-Mares, Musigny, Echezeaux, Grands-Echezeaux, Chambertin, Chambertin-Clos-de-Bèze, Latricières-Chambertin, Chapelle-Chambertin, Charmes-Chambertin, Griotte-Chambertin, Mazis-Chambertin, Mazoyères-Chambertin et Ruchottes-Chambertin, Clos Saint-Denis, Clos de Tart, Clos de la Roche, Clos des Lambrays et Bonnes-Mares, Romanée-Conti, Romanée Saint-Vivant, La Romanée, La Tâche, La Grande-Rue et Richebourg, Clos Vougeot.


Notons que tous les Grands Crus de la Côte de Nuits sont des vins rouges. Ce sont des vins exceptionnels, d’une extrême finesse, traduisant le savoir-faire de chaque vigneron et les spécificités de chaque climat. C’est l’une des plus belles démonstrations de la maîtrise viticole. Alors que parfois seulement quelques mètres séparent deux rangs de vignes d’une parcelle à l’autre, d’un producteur ou d’un climat à l’autre, on découvre des vins au caractère unique, capables de faire voyager le dégustateur dans les plus hautes sphères vinicoles.


Les Grands Crus de la Côte de Beaune


La Côte de Beaune compte sept Grands Crus, dont la majorité sont des vins blancs. Il n’existe qu’un seul grand cru qui produit également du vin rouge : l’AOC Corton.


Les autres Grands Crus sont : Corton-Charlemagne, Montrachet, Bâtard-Montrachet, Bienvenues-Bâtard-Montrachet, Criots-Bâtard-Montrachet, Chevalier-Montrachet.


La Côte de Beaune produit essentiellement des vins rouges (60 % de vins rouges), mais ce sont bien les grands crus blancs qui lui donnent sa réputation. Le Chardonnay est ici sublimé et prend une ampleur que l’on ne retrouve nulle part ailleurs. Les vins blancs de la Côte de Beaune sont riches, délicats et complexes.

Les cépages de Bourgogne

En Bourgogne, il existe deux cépages phares : le Chardonnay et le Pinot Noir. Dans cette partie de la France, presque tous les vins sont élaborés en monocépage. Lorsqu’il y a un assemblage, rarement, on retrouve d’autres cépages, comme l’Aligoté en blanc ou le Gamay en rouge.

Le Pinot Noir


Cépage roi de la Bourgogne, le Pinot Noir est à l’origine des plus grands vins rouges de la région. Il représente plus d’un tiers de l’encépagement total du vignoble bourguignon mais on le retrouve principalement en Côte D’Or.

Dans sa jeunesse, le Pinot Noir offre des arômes de fruits rouges. Puis, après quelques années de vieillissement, les arômes évoluent vers des saveurs de gibier et de champignon. On note généralement peu de tanins mais une belle acidité dans les vins rouges à base de Pinot Noir. Ailleurs qu’en Bourgogne, le Pinot Noir est très utilisé en Champagne. Là, il donne naissance aux fameux Blanc de Noirs ou contribue aux assemblages classiques aux côtés du Chardonnay et du Pinot Meunier.

Le Chardonnay


Deuxième cépage phare de la Bourgogne, le Chardonnay est l’un des cépages les plus convoités du pays. On le retrouve lui aussi en Champagne, mais en Bourgogne, il est à l’origine des plus grands vins blancs du pays.

Le Chardonnay représente près de la moitié de l’encépagement total du vignoble bourguignon. Grâce à lui, on élabore des vins qui possèdent un parfait équilibre entre richesse et acidité, entre gras et minéralité. Côté arômes, ce sont les fruits blancs comme la poire mais aussi de pêche ou de fruits exotiques qui dominent le plus souvent, soulignés par une touche florale (tilleul). Bien travaillé, le Chardonnay peut être aussi riche de saveurs gourmandes, allant de la brioche au toasté en passant par le beurré lorsqu’il est élevé en fût de chêne.

L’aligoté


Un peu éclipsé par son voisin le Chardonnay, l’Aligoté n’en demeure pas moins intéressant. Ces dernières années, on le trouve d’ailleurs de plus en plus dans l’offre des vins de la région. L’Aligoté est un cépage blanc que l’on connait grâce à l’appellation Bouzeron, où l’on ne produit que des vins blancs, exclusivement à partir de ce cépage.

Même s’il est difficile, voire impossible, de réellement le comparer au Chardonnay, l’Aligoté permet d’élaborer de jolis vins à des prix accessibles, qui défient les tarifs mirobolants de certains grands vins blancs de Bourgogne.

Le Gamay


On connait le plus souvent le Gamay grâce aux Beaujolais ou aux vins de Loire. Cependant, le Gamay est également un cépage bien présent en Bourgogne, et particulièrement dans le Mâconnais, au sud du vignoble.

Ce cépage rouge permet d’élaborer des vins fruités pleins de fraîcheur.

Pourquoi le vin de Bourgogne est si cher ?

Vous l’avez sans doute remarqué si vous souhaitez acheter du vin de Bourgogne : le prix est souvent très élevé. En effet, depuis quelques années, les tarifs des vins de cette région s’envolent et atteignent parfois des montants extravagants, rendant presque inaccessibles les vins pour la majorité d’entre nous.


Cette flambée des prix peut s’expliquer par plusieurs points. Le premier est probablement l’évolution qualitative des vins de la région. À cette progression en termes de qualité, qui fait indéniablement baisser les rendements, vient s’ajouter une demande de plus en plus forte, venant essentiellement de l’étranger. Cette demande entraîne une rareté des vins qui, rappelons-le, sont habituellement produits sur de minuscules parcelles, en petites quantités.


Les aléas climatiques que nous connaissons ces dernières années, ainsi que le prix du foncier bourguignon sont également des aspects rendant les vins de Bourgogne de plus en plus chers.

Pourquoi commander chez Wineandco ?

  • Stockage optimal des vins
  • Sélection rigoureuse par le comité de dégustation
  • 100000 clients satisfaits depuis 1999
  • Livraison professionnelle et soignée de vos vins
  • Commandez vos vins en toute sérénité