Mot de passe oublié

Renseignez votre email de connexion. Vous recevrez un lien pour réinitialiser votre mot de passe.

Mot de passe oublié

Votre demande a bien été prise en compte.
Vous allez recevoir un email contenant un lien pour réinitialiser votre mot de passe

Whiskies

Whiskies

Bien que l’Écosse et l’Irlande soient les pays emblématiques pour le whisky (et s’en dispute encore l’origine) c’est en France où l'on consomme le plus ce spiritueux. La palette de whiskies est très large : produit exclusivement à partir d’orge maltée d’une seule distillerie pour le noble « Single malt », ou d’un mélange de seigle, blé ou maïs pour les blends. Découvrez les meilleurs whiskies du monde entier au meilleur prix dans notre sélection !

Les bon plans

Noël

31 vins

Whisky

31 vins

Promo

14 vins

Les incontournables

12 vins

Petits prix

10 vins

Bio

1 vin

Nos conseils sur le vin

Nous vous proposons du contenu de qualité pour vous aider à monter en compétence mais aussi à découvrir de nouveaux vins, lieux et surprises.

Découvrez le cocktail pairing !

Et si nous accordions nos plats non pas avec du vin, mais avec u...

Que boire avec un plateau de fruits de mer ?

À l'approche d'un temps estival, on a tous nos petites envies gu...

Les accords mets et vins de printemps

La saison printanière est ouverte ! Place aux plats plus ...

Les principaux cépages de la Champagne et leurs caractéristiques

La Champagne… Cette magnifique région célèbre pour ses vi...

Voir tout

27 avis sur les vins de Whiskies

(27 avis)

Whisky Singleton Of Dufftown 18 Ans 40° Sous étui

Un jolie voyage de senteurs et de textures

RD

RODOLPHE D

le

Whisky Glenfarclas 10 Ans Single Malt Sous étui

Excellent whisky de 10 ans ( je le préfère au 12 ans ) whisky avec un gout léger de vanille très subti l, je recommande

HVD

Hervé V

le

Whisky Glenfarclas 105 Sous étui

On dit que tout amateur de whisky doit se brûler la langue avec du Glenfarclas 105 ... un de mes préférés !!

HVD

Hervé V

le

Whisky Glen Moray Chardonnay Cask Finish 40°

Très bon whisky. La réputation de Glen Moray n’est plus à faire. J’adore

PO

Pierre O

le

Whisky Aberlour a Bunadh Brut de Fût Single Malt

Un des plus beaux flacons aberlour ; intense, gourmand, doux malgré son titre d’alcool…a couper quand même avec de l’eau

DB

Djilali B

le

Whisky Ardmore Legacy Single Malt Sous étui

Bon whisky et sous étui pour offrir, abordable

HB

Herve B

le

Whisky Ardmore Legacy Single Malt Sous étui

Bon whisky et sous étui pour offrir, abordable

HB

Herve B

le

Whisky Laphroaig 10 Ans Sous étui

me régale

KB

Karen B

le

Voir les autres avis

Whiskies

Acheter du whisky en ligne

Amateur de whisky ? Vous êtes au bon endroit ! Wineandco vous a préparé une sélection réunissant les meilleures marques de whisky écossais, whiskey irlandais, whisky japonais, whisky canadien et whisky français.

Qu’est-ce que le whisky ?

Le whisky, aussi appelé “whiskey” en Irlande et aux États-Unis, est une eau-de-vie de céréales. Elle peut être élaborée à partir d’orge, de blé, de maïs ou de seigle. Chaque céréale apporte des caractéristiques et des arômes spécifiques à l’alcool. L’origine de cette boisson se dispute entre l’Irlande et l’Écosse. Au fil des siècles, l’élaboration de whisky s’est développée dans bien d'autres pays : États-Unis, Canada, France, Japon

Qu’est-ce que l’orge maltée ?

Les céréales (orge, blé, seigle…) contiennent énormément d’amidon que les levures ont du mal à « digérer » pendant la fermentation alcoolique visant à créer le whisky (ou la bière). Le maltage est une méthode qui consiste à faire germer les graines (sans les faire devenir des plantes) pour transformer cet amidon en suce « comestible » pour les levures.

Comment est fabriqué le whisky ?

Le whisky est élaboré à partir de trois ingrédients : des céréales, de l’eau et des levures. Pour produire du whisky, on suit généralement quatre étapes :


Le maltage

C’est la première étape incontournable. En effet, pour produire du whisky, l’orge récolté doit être “maltée” afin de transformer l’amidon qu’il contient en sucres simples. C’est ce sucre qui sera par la suite transformé en alcool lors de la fermentation. Le maltage consiste à plonger la céréale dans de l’eau légèrement chauffée dans le but de créer un environnement propice à la germination. Une fois lancée, la germination est stoppée en chauffant fortement. Les grains de céréales sont alors broyés puis mélangés à de l’eau chaude.


La fermentation

On ajoute au mélange céréales mixées - eau chaude des levures afin de déclencher la fermentation alcoolique. Le principe ? Sous l’action des levures, le sucre contenu dans le liquide va se transformer en alcool.


La distillation

Cette étape consiste à chauffer puissamment le liquide pour séparer l’alcool de l’eau. Pour cela, on utilise des alambics, le plus souvent en cuivre. Il en existe de différents types : alambic à colonne, alambic traditionnel (pot still), alambic hybride… Le choix de l’alambic joue un rôle fondamental sur le caractère du futur spiritueux. Le whisky est distillé au moins deux fois, voire trois.


Le vieillissement

Pour pouvoir porter le nom de whisky, l’eau-de-vie issue de la distillation doit vieillir en fût de chêne pendant au moins trois ans. Les fûts utilisés sont souvent des fûts ayant servi à la maturation de bourbon américain, de sherry ou de xérès.

Quelle est la différence entre « whisky » et « whiskey » ?

La seule différence, c’est l’origine du whisky ! L’orthographe « whiskey » s’utilise en Irlande et aux États-Unis. Ailleurs, on parle de « whisky ». L’Irlande se démarque également par sa méthode de distillation. En effet, l’eau-de-vie subit une triple distillation en alambic pot still tandis que les autres whiskies se contentent d’une double distillation.

Les différents types de whiskies

Il existe différents types de whisky selon les céréales utilisées, leur assemblage ou leur origine géographique.


Le plus connu : le single malt. Il est le résultat de l’assemblage d’eaux-de-vie exclusivement élaborées à partir d’orge maltée provenant d’une seule et même distillerie. C’est le produit star des distilleries écossaises.


Le single grain est un whisky de grain d’une seule et même distillerie, élaboré à partir de différentes céréales : maïs, blé, seigle, orge…. Il est rarement utilisé pur, mais intervient dans les blends.


Le blended ou blend : c’est le whisky le plus commun. Il est issu d’un assemblage d’eau-de-vie de grain et de malt provenant de plusieurs distilleries. Le but étant de garantir un blend (“mélange” ou “assemblage” en français) au goût constant.


Le blended malt, aussi appelé “pure malt”, est un whisky exclusivement élaboré à partir d’orge maltée mais provenant de plusieurs distilleries.


Le blended grain est un assemblage whisky de grain provenant de différentes distilleries.


Le Bourbon est un whisky exclusivement américain, produit essentiellement dans le Kentucky. C’est une eau-de-vie à base de maïs, vieilli deux ans en fûts de chêne neufs.

Acheter du whisky d’Écosse

L’Écosse est le pays le plus connu lorsqu’il s’agit de whisky. Et pour cause, c’est le pays qui réunit le plus grand nombre de distilleries au monde. Pas moins de 90 distilleries sont réparties sur le territoire écossais, découpé en cinq grandes régions : les îles, Campbeltown, le Speyside, les Highlands et les Lowlands. L’Écosse est le berceau du “Scotch Whisky”.


C’est dans le Speyside, au Nord du pays, que l’on trouve le plus grand nombre de distilleries (48) parmi lesquelles certains des noms les plus connus du milieu : Glenfiddich, Glenlivet, Aberlour… Les whiskies du Speyside sont appréciés pour leurs notes fruitées et leur profil assez doux.


Les Highlands est la deuxième région la plus fournie en distilleries : elle n’en compte pas moins de 26. Là aussi on retrouve de grandes marques de whisky : Dalmore, Oban, Glenmorangie… Les whiskies des Highlands sont réputés pour leurs notes épicées et parfois tourbées.


Si vous recherchez des whiskies tourbés, vous pouvez vous tourner vers les îles et Islay. En effet, leurs whiskies sont le plus souvent fumés et joliment iodés. Sur Islay, située au sud-ouest de l’Ecosse, sept distilleries se partagent les 600 km² de l’île. Une concentration que l’on ne retrouve nulle part ailleurs.


Plus confidentielle, la région des Lowlands, au sud du pays, pourtant autrefois principale région de production du whisky, ne possède aujourd’hui que quatre distilleries en activité : Bladnoch, Aisla Bay, Auchentoshan et Glenkinchie. Les whiskies des Lowlands offrent un style léger et sec, aux arômes floraux pleins de fraîcheur.


Voici une liste non exhaustive de quelques-unes des plus grandes distilleries écossaises : Glenlivet, Loch Lomond, Glenfiddich, Glenfarclas, Talisker, Laphroaig, Lagavulin, Highland Park

Acheter du whiskey irlandais

L’Irlande, après l’Écosse, est probablement le deuxième pays le plus connu du milieu du whisky. Aujourd’hui, une trentaine de distilleries, produisant le fameux “Irish whiskey”, se partagent le territoire. Parmi elles, certaines sont mondialement connues. C’est le cas par exemple de Bushmills (la plus ancienne) ou Midleton (la plus récente).


Le whiskey irlandais (écrit avec un “e”) se caractérise par un profil plein de douceur et de fruité. La particularité des whiskies irlandais : la triple distillation. Là où la plupart des distilleries écossaises ne procède qu’à une double distillation, les Irlandais, eux, distillent trois fois les queues de leurs eaux-de-vie. C’est ce qui permet d’obtenir ce fruité si apprécié. Autre caractéristique : les whiskies irlandais ne sont généralement pas tourbés. Ils ne possèdent donc pas d’arômes fumés comme beaucoup de Scotch Whiskies.


En Irlande, on retrouve trois types de whiskies :
Le pure pot still : c’est le plus traditionnel des whiskeys irlandais. Il est élaboré à partir de plusieurs céréales. Le single malt : comme en Écosse, il s’agit d’un whiskey d’orge maltée provenant d’une seule et même distillerie. Le single grain : assemblage de plusieurs céréales provenant d’une seule et même distillerie.

Comment bien déguster du whisky ?

Pour bien déguster un whisky, munissez-vous d’un verre adapté. En effet, la forme et la taille du verre influencent fortement la dégustation. Trop large, il libère trop vite l’alcool et les arômes. Sans pied, la main au contact du verre réchauffe le whisky. On choisit donc un verre à pied, idéalement en forme de tulipe, à la base large et au col plus étroit.


La température idéale de dégustation d’un whisky se situe entre 14° et 22°, en fonction du type de whisky. Il est vivement recommandé de ne pas déguster un whisky avec des glaçons. En effet, le froid diminue les arômes et biaise la dégustation.


Avant de déguster un whisky, aérez-le quelques minutes pour libérer les premières vapeurs d’alcool. Puis, sentez ses arômes, sans respirer trop fort. Enfin, prenez une gorgée en bouche et laissez lâ quelques secondes sur votre langue avant de la recracher ou de l’avaler.

Whiskies

Acheter du whisky

Pourquoi commander chez Wineandco ?

  • Stockage optimal des vins
  • Sélection rigoureuse par le comité de dégustation
  • 100000 clients satisfaits depuis 1999
  • Livraison professionnelle et soignée de vos vins
  • Commandez vos vins en toute sérénité