Découvrez les châteaux et les domaines

Le Muscadet est un célèbre vin d’appellation du vignoble de la Loire. C’est un vin blanc sec produit au sud de Nantes sur une surface de 13.000 hectares. Elle comprend trois autres AOC : Muscadet-Sèvres- et-Maine, Muscadet-Côtes-de-Grandlieu et Muscadet-Coteaux-de-la-Loire. En superficie plantée totale, le vignoble représente environ 9000 hectares. Elle ne produit que des vins blancs secs à base de Melon de Bourgogne.

La viticulture dans le pays nantais existe depuis le Moyen-Age lorsque les Abbayes ont largement favorisé l’expansion du vin. Plus tard au XVIIème, le muscadet va largement se développer et s’exporter avec l’intervention des hollandais et du commerce par les voies fluviales. Comme tous le vignoble français, le nantais, et notamment le Muscadet, est touché par le phylloxéra. Il fallu une longue période pour restructurer le vignoble et le remettre sur pied. Pour sa bonne protection et sa reconnaissance officielle, le Muscadet devient une AOC en 1937. C’est finalement au milieu XXème, que le Muscadet retrouve ses lettres de noblesse en expérimentant de nouveaux assemblages pour amener de la douceur et de la subtilité au mélange.
Les terroirs variés de l’appellation accueillent exclusivement le Melon de Bourgogne, d’origine bourguignonne comme son nom l’indique, on ne le retrouve que de manière ponctuelle dans la région. Cependant, il est très répandu dans la Loire. Il donne des vins frais et fins souvent avec une belle vivacité.

Le Muscadet, contrairement à ses voisins, tient son nom d'un raisin « musqué » et le terme de « muscadet » signifierait « vin qui a un goût musqué ». Ce goût musqué n’est, en fin de compte, pas prépondérant mais les viticulteurs offrent des nectars aux palettes aromatiques très riches et à la bouche corpulente et onctueuse.