Fondé au XVIIIème Siècle par la famille de Gorce qui lui donna son nom, le grand domaine viticole de Brane-Cantenac produit bien avant le classement de 1855 l’un des vins les plus réputés du LIEN-REGION[89,Médoc]. La cotation du Château Brane-Cantenac le place en tête des seconds crus. Rien d’étonnant à ce que le dynamique Baron de Brane se porte acquéreur du Château Brane-Cantenac en 1833.

Pionnier de la viticulture, il connaît la réputation et le grand potentiel de ce terroir d’exception, situé en grande partie sur la fameuse croupe de Brane. En 1838, désireux de laisser une empreinte indélébile, il choisit de le rebaptiser « Brane-Cantenac ». En 1956, Lucien Lurton hérite de Brane-Cantenac. Tout en assurant une grande notoriété à Brane-Cantenac il rachète de nombreux crus classés et bourgeois. Ce viticulteur emblématique du Bordelais lègue en 1992 la propriété de Brane-Cantenac à son fils Henri. Œnologue de formation, il s’est donné pour mission de perpétuer le style de Brane-Cantenac.

Ce vin est racé, aromatique, à la fois complexe et équilibré. Son succès réside dans l’attention qu’il porte à la qualité du millésime et surtout de l’exceptionnelle richesse du terroir.