(1 avis) CHÂTEAU LYNCH-MOUSSAS

1 avis sur les vins de CHÂTEAU LYNCH-MOUSSAS

Note Moyenne

3/5

(1 avis)

  • 0
    1
  • 0
    2
  • 0
    3
  • 1
    4
  • 0
    5
JMC Cet avis porte sur : "CHÂTEAU LYNCH-MOUSSAS 2012"

idem que precedement

En 1691, John Lynch, membre de l'Ordre des Oies Sauvages (The wild geese) et originaire de Galway, quitte l'Irlande pour le Médoc. La désignation Les Oies Sauvages fût attribuée aux irlandais qui servirent plusieurs armées de pays d’Europe pendant le 17ième siècle et plus particulièrement le 18ième siècle. En Irlande, les guerres de Guillaume III d'Angleterre prirent fin, en Octobre 1691, avec la défaite d'Aughrim. Grâce aux termes du traité de Limerick, les officiers Jacobites ne souhaitant pas servir sous les ordres Guillaume, fûrent libres d’aller en France. Arrivé en France, John Lynch se tourna vers le commerce. Son fils Thomas hérite en 1749 un domaine viticule via sa femme Elisabeth. Le Château Lynch est né. Pendant trois-quarts de siècle, le domaine fut la propriété de la famille Lynch . Au XVIIIème siècle, le Comte Jean-Baptiste Lynch (né en 1749 au château Dauzac), maire de Bordeaux, royaliste et plus tard bonapartiste, hérite le domaine en 1779 lors de son marriage et confia la gestion à son frère le Chevalier Michel Lynch, maire de Pauillac pendant la révolution française. A la mort de Jean-Baptiste, le domaine Lynch est partagé en deux : Château Lynch-Bages et Château Lynch-Moussas.