L'histoire de château démarra en 1805 lorsque Monsieur Phélan, viticulteur d’origine irlandaise acheta Clos de Garamey à Saint Estèphe. Par la suite il acheta en 1810, le domaine Ségur de Cabanac. Quelques années plus tard une fusion eut lieu entre ces deux domaines et laissa place au Château Ségur de Garamey. C'est au début XIXème que le vignoble devient Château Phélan Ségur, dans l’LIEN-REGION[89,appellation médocaine] prestigieuse de LIEN-APPELLATION[144,Saint-Estèphe].

Xavier Gardinier acquiert le château en 1985 qui appartenait auparavant à la famille Delon.

Le château est situé sur la partie orientale d'appellation Saint Estèphe. Son sol est composé de galets, de graviers et de sables argileux. La terre sableuse est pauvre en fertilisante c'est pourquoi une plus grande attention est présente sur ce sol. Des aménagements ont été prévu pour drainer cette terre. Sur la partie calcaireuse, il faut stabiliser la constitution du sol par un apport en matières organiques.

Le domaine fait 66 hectares en graves, avec du Cabernet Sauvignon, du Cabernet Franc et du Merlot. Les vignes plantées sont âgées d’une petite trentaine d’années qui croissent sur les buttes surplombant l’estuaire.

La vinification de ces vins se fait dans des cuves en inox thermorégulées, pendant 8 à 10 jours, puis la macération pendant 10 à 20 jours.

De grande renommée, le vin de Phélan Ségur se pare uniquement de rouge, couleur qu’il sublime par ses notes de fruits, de saveur conforme à sa couleur, mais aussi d’épices et de réglisse. Un second vin est produit dans le domaine: Frank Phélan qui est fait à partir des plus jeunes vignes. La Croix de Bonis est aussi réalisé sur le domaine et commence à se placer parmi les grands vins de l'appellation.

Ces vins font la fierté de la famille Gardinier qui fait l'une des fiertés de Saint Estèphe.