(4 avis) CHÂTEAU SMITH HAUT LAFITTE

12 vins disponibles pour vos critères

4 avis sur les vins de CHÂTEAU SMITH HAUT LAFITTE

Note Moyenne

4.25/5

(4 avis)

  • 0
    1
  • 0
    2
  • 0
    3
  • 1
    4
  • 3
    5
JJM Cet avis porte sur : "LES HAUTS DE SMITH ROSÉ 2015"

bien mais sans plus

MJ Cet avis porte sur : "CHÂTEAU SMITH HAUT LAFITTE blanc 2001"

Un très grand privilège de boire cet excellent vin un 1er de l an et encore un grand pessac leognan divin avec du homard aux agrumes

C'est au XIVème siècle que l'Histoire de ce prestigieux château a débuté lorsqu'il n'était encore que la Maison noble du Bosq. Une maison rachetée au XVIIIème, par l'écossais George Smith, qui, par la suite lui donna son nom.

En 1842, le maire de Bordeaux, M.Duffour Dubergier hérita du Château et en fit un grand cru.

Le Château a été de nouveau racheté en 1958 par la Maison Louis Eschenauer, qui fit de nombreux travaux comme le chai souterrain qui a la capacité d'élever 1000 barriques.

Cette propriété au cœur des Graves a connu une nouvelle acquisition en 1990 par Daniel et Florence Cathiard . Ils valorisent les méthodes traditionnelles (retour aux petites cuves en chênes, aux élevages sur lies en barriques,...) mais utilisent aussi des techniques modernes. Leurs objectifs sont: "tout faire pour que chaque millésime, en rouge comme en blanc, soit à la hauteur de notre magnifique terroir",et enfin avoir une conduite de plus en plus organique et vivante pour une vinification lente et naturelle.

Ce Château est situé sur un terroir d'une si forte personnalité que la région en a repris son nom: "Les Graves". Le Château Smith Haut Lafitte possède l'une des rares croupes graves gunziennes, épaisse et de couleur ocre. Ce sol est une véritable source de richesse en oxyde de fer. La vigne se développe peur sur ce sol et produit peu ce qui permet d'avoir des conditions favorables à une bonne et lente maturation. L'équipe travaillant au château adapte les cépages et les sols. La proportion d'argile est plus importante et les expositions Nord sont favorables aux vignes blanches pour préserver leur potentiel aromatique. Quant au cabernet sauvignon, il se développe mieux dans les zones les plus sèches et graveleuses car il est plus exigeant pour les maturités.

Les vendanges sont manuelles car ce mode de récolte est le plus qualitatif. L'élevage pour les blancs et pour les rouges se fait en barrique pendant 16 à 18 mois.

En 10 ans, ce domaine est devenu l’un des tous premiers joyaux de la couronne bordelaise. Vignoble tenu à la perfection, équipement idyllique, proximité des logements et de la restauration grâce à la construction d’une infrastructure hôtelière… Voilà un cru classé qui remonte la pente, et dépasse ses propres limites en blanc, tout récemment en Rosé comme en rouge, même si seul ce dernier eut les faveurs du classement de 1952…