Mot de passe oublié

Renseignez votre email de connexion. Vous recevrez un lien pour réinitialiser votre mot de passe.

Mot de passe oublié

Votre demande a bien été prise en compte.
Vous allez recevoir un email contenant un lien pour réinitialiser votre mot de passe

DOMAINE MÉO CAMUZET

Domaine Méo Camuzet

Le Domaine trouve son origine au début du siècle dernier lorsque Étienne Camuzet, vigneron à Vosne-Romanée et député de la Côte-d'Or de 1902 à 1932, commença à agrandir son domaine et sélectionner des vignes dont la réputation et la situation lui paraissaient particulièrement intéressantes.

C'est à lui que nous devons cet ensemble d'appellations exceptionnelles. En particulier au Clos de Vougeot (il fut le dernier propriétaire du château avant de le céder à la Confrérie du Tastevin), les vignes qu'il acquit sont parmi les mieux placées.
La fille d'Étienne Camuzet, Maria Noirot, hérita de ses vignes, mais n'ayant pas d'enfants à sa mort en 1959, elle légua le domaine à Jean Méo, son plus proche parent, qui travaillait à l'époque au cabinet du Général de Gaulle.
La volonté de Maria Noirot que « tout continue » fut bien sûr respectée. L'exploitation du Domaine était alors confiée à des métayers qui travaillaient la vigne et en échange recevaient la moitié de la récolte.
Jean Méo assurait la commercialisation et les vins furent d'abord vendus en fûts à des négoces locaux réputés ; ce système lui permit de poursuivre sa carrière parisienne en gardant un oeil sur son domaine bourguignon.
À partir de 1985, le Domaine se mit à vendre sous son nom, directement à la propriété. Après 1988, Jean Méo reprit progressivement l'exploitation directe des vignes, au fur et à mesure du départ en retraite des métayers (actuellement, 2,5 ha sont encore en métayage). Cela n'était plus gérable depuis Paris, et nécessitait un « retour à la terre ».
Ce fut Jean-Nicolas Méo, fils de Jean Méo, qui s'en chargea à partir du début de l'année 89 et qui maintenant assure la gestion et l'exploitation du Domaine. Il est épaulé dans cette tâche, principalement pour la partie viticulture, par Christian Faurois, lui-même ancien métayer ayant choisi de se consacrer à l'ensemble du Domaine.

Notes par guide

Wine Advocate (Robert Parker)

4 vins

Revue du Vin de France

3 vins

Nos conseils sur le vin

Nous vous proposons du contenu de qualité pour vous aider à monter en compétence mais aussi à découvrir de nouveaux vins, lieux et surprises.

Les primeurs 2023, les premières impressions sur le millésime

Chaque année, les primeurs de Bordeaux attirent l'attention des ...

Quelles alternatives abordables ou originales au champagne ?

Le champagne incarne l'élégance, la célébration et le raffinemen...

Découvrez les 5 caves à vin les plus insolites du monde

Si vous êtes un amateur de vin, vous savez probablement que le p...

Redécouvrez l'éclat des cépages oubliés

Dans le vaste monde du vin, une richesse de cépages se déploie, ...

Voir tout

2 avis sur les vins de DOMAINE MÉO CAMUZET

(2 avis)

Méo-Camuzet Hautes-Côtes de Nuits Blanc Clos Saint-Philibert Monopole 2015

Vin de caractère très bon Bourgogne

QB

Quentin B

le

Domaine Méo Camuzet Bourgogne Chardonnay 2014

Très bon

MH

Marie H

le

La Saga Méo-Camuzet : Une Histoire Familiale Ancrée dans la Bourgogne Viticole

La famille Méo trouve ses racines dans le village bourguignon de Selongey, où les ancêtres étaient vignerons et tonneliers dès le début du 17e siècle. Au milieu du 19e siècle, les descendants choisissent la voie du service public, avec des membres occupant des postes d'instituteur, d'ingénieur et même siégeant au Parlement Européen et au Conseil de Paris.


Implantation à Vosne-Romanée

C'est à travers Marcelle Lamarche-Confuron, la mère de Jean Méo, que la famille s'installe à Vosne-Romanée, grâce à ses liens avec Etienne Camuzet, une figure politique et viticole influente de la région. Camuzet, maire de Vosne-Romanée et député de la Côte d'Or, a joué un rôle majeur dans la création des Appellations d'Origine en 1919 et a acquis le château du Clos de Vougeot, transmis plus tard à la Confrérie des Chevaliers du Tastevin.


Transmission et Continuité

À la mort d'Etienne Camuzet, le domaine est légué à sa fille Maria Noirot-Camuzet, puis à son neveu Jean Méo en 1959. Jean Méo, imprégné de l'histoire viticole de Vosne-Romanée, décide de poursuivre l'œuvre de son oncle, avec le soutien de sa famille et des métayers historiques du domaine.


Transition Générationnelle

En 1984, Jean-Nicolas Méo, fils de Jean Méo, reprend les rênes du domaine à seulement 20 ans, après des études en France et aux États-Unis. Il s'entoure de mentors comme Henri Jayer et Christian Faurois pour apprendre les subtilités de la viticulture et de la vinification à Vosne-Romanée. Avec le soutien de sa femme Nathalie, Jean-Nicolas modernise les pratiques tout en préservant l'héritage familial.


Expansion et Nouveaux Horizons

Face à une demande croissante et des terres rares en Bourgogne, Jean-Nicolas crée une société de négoce pour compléter l'offre du domaine. Il explore également de nouveaux horizons viticoles, notamment en Oregon, où il participe à la création d'un domaine viticole, Nicolas Jay, depuis 2014. Cette diversification permet au domaine de rayonner au-delà de ses terres traditionnelles.

Avec la montée en puissance de la génération suivante, incarnée par les fils Méo, l'histoire viticole familiale continue. Adrien, Tristan et Séverin Méo perpétuent la tradition, alimentant ainsi la saga Méo-Camuzet pour les générations à venir.

Pourquoi commander chez Wineandco ?

  • Stockage optimal des vins
  • Sélection rigoureuse par le comité de dégustation
  • 100000 clients satisfaits depuis 1999
  • Livraison professionnelle et soignée de vos vins
  • Commandez vos vins en toute sérénité