DOMAINE MARCEL DEISS ALSACE GRAND CRU SCHOENENBOURG 2011

Alsace Grand Cru AOC

«Les Grands vins d'Alsace»

62,00 € Vendu et expédié par Wineandco.com
Cagnotte : 4 % Vous cumulez 2,48 € par btle
En stock
  • Point relais chronopost
    9,90 €
  • Livraison standard
    10,90 €
  • Livraison par Chronopost
    19,90 €
  • Livraison sur rendez-vous à domicile
    13,90 €
  • Enlèvement dans nos locaux
    Gratuit
62,00 € 62,00 €

Caractéristiques

  • Pays : France
  • Région : Alsace
  • Appellation : Alsace Grand Cru
  • Domaine : DOMAINE MARCEL DEISS
  • Type de culture : Culture biologique
  • Millésime : 2011
  • Couleur : Blanc

Le domaine

Domaine Marcel Deiss : une institution en Alsace !

La culture de la vigne est une tradition ancestrale dans la famille Deiss où l’on est vigneron depuis 1744 ! Mais ce ne sera qu’au sortir de la Seconde Guerre Mondiale que Marcel Deiss fonde son propre domaine viticole, le Domaine Marcel Deiss. Ce sont aujourd’hui Jean-Michel Deiss, petit-fils de Marcel, et son fils Mathieu qui sont aux commandes de ce prestigieux vignoble de 27 hectares le long de la côte viticole alsacienne. Ils cultivent la vigne selon leur savoir-faire ancestral et suivant la philosophie biodynamique, plaçant l’expression du terroir au coeur de leur travail. Véritable institution, le Domaine Marcel Deiss est un pilier de la viticulture alsacienne !

Une viticulture traditionnelle : biodynamie et complantation

Le vignoble du Domaine Marcel Deiss s’étend sur 27 hectares, couvrant 9 communes sur 20km de côte viticole. Divisé en 220 parcelles, il possède une riche diversité de sols et de climat reflétant la variété du terroir alsacien. Les vins de terroir qui en sont issus possèdent une complexité exceptionnelle, notamment les Grands Crus qui s’expriment dans toute leur nuance et particularité. C’est d’ailleurs pourquoi les cépages ne sont pas indiqués pour ces cuvées, puisque ces parcelles sont en complantation (la plus vieille forme de viticulture en Europe!).

Description

Alsace Grand Cru Schoenenbourg 2011 : la légende Alsacienne

Fleuron du vignoble de Riquewihr, le terroir de Schoenenbourg est réputé depuis le Moyen-Âge pour ses vins exceptionnels. Exposé plein sud, en fond de vallée, il possède une géologie surprenante de marnes irisées et gypseuse, sur un sous-sol argileux riche en éléments fertilisants. Grand vin blanc de garde, il dévoile une corpulence extraordinaire qui lui permet de vieillir jusqu’à 40 ans. Le bouquet de ce millésime 2011 est fumé, avec des notes de poivre noir, de fruits exotiques et une belle minéralité. Au palais il est d’une richesse incroyable, soutenu par une acidité friande qui lui apporte un équilibre délicat. Un monument du vignoble alsacien !

Avis des experts

Robert Parker

91/ 100

After shaking off some of its reduction, the Deiss 2011 Schoenenbourg displayed quince jelly and caramelized parsnip on the nose as well as on a rich and expansive palate. Juiciness of fresh apple and peach as well as the tart, piquant tang of their skins keep its sweetness from becoming overbearing, and there is impressive reach and persistence to its finish. But to properly assess any nuances will require another visit in 2014 or 2015 in the expectation that the wine’s reduction will by then have naturally waned. An expectation of high performance through 2025 does not, however, seem at all unrealistic. ”The vintage is not a reliable partner of the vintner,” declares Jean-Michel Deiss. “Rather, it is every year an obstacle. You have to bank on your terroir.” It’s certainly easy to understand such an attitude when confronted with two such dissimilarly tricky vintages as 2010 and 2011, in which Deiss also credits the stabilizing influence of his terroir and vine management in his having “harvested significantly more wine than my colleagues in 2010 and significantly less in 2011.” Apropos the faithlessness of the growing season and of vintage character, Deiss is wont to interject whenever I effuse over the scents emanating from one of his bottlings that aroma, too, is capricious and unfaithful. “I’m seeking to create wines for the mouth, not the nose” he says. 28th Aug 2014

Avis des clients

Vous devez être connecté pour poster un avis

Connectez vous