Morgon est une appellation d’origine contrôlée du vignoble du Beaujolais, elle fait partie des « Crus du Beaujolais » qui sont au nombre de dix. Elle se répartie sur la totalité de la commune de Villié-Morgon et représente une surface d’environ 1130 hectares. Morgon est constituée de six climats ayant chacun une identité propre, exprimant au mieux les différents terroirs.

On reconnait la consommation du vin dans le beaujolais depuis plusieurs siècles, on l’estime au début du premier siècle avant JC d’après des recherches scientifiques. Le réel essor du Beaujolais débutera cependant au XVIIème quand les voies fluviales du Rhône et de la Saône seront navigables et que le vin pourra se répandre dans la région. Le vin de Morgon est finalement officiellement reconnu en 1936, suite à la crise du XIXème qui décima le vignoble.
Les coteaux de vignes de Morgon sont orientées plein sud-est ce qui leur permet de bénéficier d’une exposition et d’un ensoleillement optimal. Le climat tempéré est bénéfique à la culture de la vigne, le Gamay demeure le cépage maître, il peut être accompagné des cépages accessoires Aligoté, Chardonnay et Melon, qui doivent en tout représenter moins de 15% du mélange.

Malgré un sol au surnom peu engageant de « terre pourrie » , du à la désagrégation de schistes, les vins que donnent les Gamay sont puissants et fruités sur des arômes de kirsch et abricot et cerise. Les viticulteurs dynamiques et engagés de Morgon fournissent des vins d’une belle qualité exprimant au mieux le terroir.