CHÂTEAU DES JACQUES MOULIN A VENT LA ROCHELLE 2012

«17/20 Sur la Revue des Vins de France !»

22,90 € Au lieu de 25,00 € par lot de 6 bouteilles de 75cl Vendu et expédié par Wineandco.com
En stock
  • Livraison standard
    10,90 €
  • Livraison par Chronopost
    19,90 €
  • Livraison sur rendez-vous à domicile
    13,90 €
  • Enlèvement dans nos locaux
    Gratuit
  • Point relais chronopost
    9,90 €
22,90 € 25,00 €

Caractéristiques

  • Pays : France
  • Région : Beaujolais
  • Appellation : Moulin à Vent
  • Domaine : CHÂTEAU DES JACQUES
  • Assemblage : Gamay 100%
  • Millésime : 2012
  • Degré d'alcool : 13
  • Boire ou garder : Apogée 2019 - 2025
  • Couleur : Rouge

Le domaine

Château des Jacques : des cuvées uniques et authentiques

Figure de proue du Beaujolais, le Château des Jacques règne sur 86 hectares de vignes sur les appellations Moulin-à-vent, Morgon, Fleurie et Chénas. Depuis son rachat en 1996 par la maison bourguignonne Louis Jadot, il connait une véritable renaissance ! Le vignoble a été agrandi et repensé dans une logique parcellaire à la bourguignonne, avec une mise en avant des sols et de leurs spécificités, afin de produire des cuvées uniques et authentiques. Loin des clichés sur les vins du Beaujolais, les vins du Château des Jacques sont puissants et complexes, tout en conservant la gourmandise du gamay. Une vraie réussite !

Redécouvrez les grands Crus de Beaujolais

Depuis 2014, c’est Cyril Chirouze qui pilote les vignes et le chai du Château des Jacques. Il s’ancre dans une démarche résolument respectueuse de l’environnement, qui place la vigne et son terroir au centre de l’agriculture. Cette philosophie permet aux vignes de gamay et de chardonnay du vignoble de s’épanouir pleinement et d’exprimer toute la richesse des sols des crus du Beaujolais. C’est pourquoi les cuvées parcellaires du Château des Jacques possèdent un grand potentiel de garde et demandent souvent environ 5 ans pour révéler toute leur complexité et leur puissance.

Description

En haut d'une colline, un moulin est emblématique de la plus ancienne appellation du Beaujolais. Moulin-à-vent – qui n'est pas une commune – regroupe les meilleurs coteaux de Romanèche-Thorins et de Chénas. Ses vignes sont bordées au sud-ouest par le cru de Fleurie et au nord par l'appellation Chénas. Les gores, granites désagrégés, donnent naissance à un vin à la fois corsé et fin, apte à la garde, et que l'on compare parfois à ses cousins bourguignons de la Côte d'Or.

Après une trilogie magique de millésimes (2009, 2010 et 2011), le Beaujolais fait face en 2012 à une année difficile du fait des conditions climatiques. En effet, l'hiver fut particulièrement froid, puis la grêle causa de gros dégâts dans les vignes allant jusqu'à éliminer plus de 20% des récoltes selon les endroits, de moitié dans d'autres... Des tris impitoyables dans les meilleurs domaines ont été nécessaires mais les raisins sains avaient un bon niveau qualitatif car ils purent profiter des quelques jours ensoleillés pour parfaire leur maturité. Les crus de Morgon et de Moulin-à-Vent s'en sortent particulièrement bien.

Avis des experts

Robert Parker

91/ 100

Revue du Vin de France

17/ 20

Avis des clients

Vous devez être connecté pour poster un avis

Connectez vous