Légendaire histoire que celle de Cos d’Estournel. Tirant son nom du mot "Cos", qui désigne la colline caillouteuse, Louis-Gaspard d’Estournel héritier de 12 hectares de vignes sur le haut du tertre, décida d’acheter toute la colline après avoir été bouleversé par les premiers vins qu’il en avait tirés. De ses innombrables voyages aux Indes il ramènera l’architecture de ce palais qui inspira Stendhal et Jules Verne. Louis Gaspard d'Estournel était comparé au "Maharadjah de Saint-Estèphe".

Le maître des lieux aimaient les symboles et les devises, c'est pourquoi le lion, symbole de la force et une licorne, symbole de la pureté ornent l'arc de triomphe qui accueillent les invités.

C'est en 1855 lors du Classement impérial que Cos d'Estournel arrive en tête des Saint-Estèphe.

La propriété viticole a souvent changé de propriétaire. Aujourd'hui c'est à Monsieur Michel Reybier que revient la direction de ce Château. Il met en avant depuis 2000 la recherche de l'excellence et souhaite poursuivre les idées avant-gardiste menées par le fondateur; Louis Gaspard d'Estournel.

Le vignoble Cos s'étend sur 91 hectares, les Cabernets Sauvignons se trouvent sur le sol grave, tandis que les Merlots sont posés sur un socle calcaire. Les vins produits sont le résultat d'un assemblage entre plusieurs cépages. Le rouge résulte du mariage entre le Cabernet sauvignon, le Cabernet Franc, le Merlot ainsi que le Petit Verdot. Le blanc quant à lui est composé de Sauvignon Blanc et de Sémillon.

Le deuxième vin de ce château, fait à partir des raisins les plus jeunes, est Les Pagodes de Cos, un vin élevé pendant 12 mois en barriques. Le Cos d'Estournel lui reste 6 mois de plus en barriques neuves de chêne merrain. Le château produit également du vin blanc sous le nom Cos d'Estournel blanc.

Cos fait depuis toujours partie de l’élite de Saint-Estèphe et du Bordelais grâce à ses vins rouges souples, puissants et concentrés.