CHÂTEAU D'YQUEM 2010

«Eclatant, une fois de plus.»

290,00 € Vendu et expédié par Wineandco.com
Cagnotte : 4 % Vous cumulez 11,60 € par demi
En stock
  • Point relais chronopost
    9,90 €
  • Livraison à domicile à la journée (Geodis ou Colissimo)
    10,90 €
  • Livraison express Chronopost
    19,90 €
  • Livraison à domicile sur rendez-vous (Geodis On Demand)
    13,90 €
  • Enlèvement dans nos locaux
    Gratuit
450,00 € Vendu et expédié par Wineandco.com
Cagnotte : 4 % Vous cumulez 11,60 € par btle
En stock
  • Point relais chronopost
    9,90 €
  • Livraison à domicile à la journée (Geodis ou Colissimo)
    10,90 €
  • Livraison express Chronopost
    19,90 €
  • Livraison à domicile sur rendez-vous (Geodis On Demand)
    13,90 €
  • Enlèvement dans nos locaux
    Gratuit
290,00 € 450,00 €

Caractéristiques

  • Pays : France
  • Région : Bordeaux
  • Appellation : Sauternes
  • Domaine : CHÂTEAU D'YQUEM
  • Type de culture : Culture conventionnelle
  • Millésime : 2010
  • Boire ou garder : 2025-2060
  • Couleur : Blanc

Le domaine

Provenance directe du Château.

Description

A la fois noble et altier, cet adjectif appliqué à Yquem depuis 1855 est un pléonasme tant il paraît évident qu'Yquem est, a été, et restera l'unique Premier Cru Supérieur de Bordeaux. Pléonasme aussi lorsque l'on se trouve face à ce colosse de liqueur, monstre d'ampleur, dont la confection relève plus de l'art que de la production. D'or par sa couleur, de soie par sa texture, de safran par son bouquet et sublime par son équilibre, Yquem a dépassé le "supérieur".
Il est incomparable, distingué, éminent et transcendant. Noble de robe et d'épée, il est Vin parmi les vins. Bordeaux ne serait pas Bordeaux sans Yquem.

L'année 2010 se caractérise par sa fraîcheur globale, même si les vendanges à Yquem ont débuté précocement.
En effet, pour tirer la quintessence d'une telle année, il fallait avoir la volonté et la possibilité d'effectuer dès la récolte, des distinctions dans le parcellaire pour dégager les meilleurs terroirs.
Au chai, une dernière sélection rigoureuse parmi ces lots offre un assemblage d'un éclat et d'une dimension à la hauteur de l'attente suscitée par la réputation des 2010.

Noté 19.5/20 par la Revu du Vin de France en octobre 2015: "Il y a tout dans cet Yquem, le feu en bouche par sa puissance tout en préservant une allure raffinée. Si le boisé de son élevage reste présent, sa densité l'absorbera dans le temps. Concentré, dense et compact, c'est un mythe qui se révèlera sur plusieurs décennies"

Avis des experts

Wine Advocate (Robert Parker)

98/ 100

Revue du Vin de France

19.5/ 20

Bettane&Desseauve

19/ 20

Wine Spectator

96-96/ 100

Hachette

|
Guide 2014

À Yquem, plus que partout ailleurs, la précision des vendanges fait la grandeur du vin. Première trie du 20 au 22 septembre, suivie d'un deuxième passage rapproché, du 27 au 30 septembre. Puis longue pause, imposée par la sécheresse du début de l'automne. Reprise de la récolte le 14 octobre, après le retour des pluies nécessaires au développement du noble botrytis, suivies de soleil et de vents d'est qui concentrent parfaitement le sucre dans les baies. On entre alors véritablement de plain-pied dans le millésime. Nouvel arrêt le 18 octobre, la météo prévoyant des pluies pour le 24. Francis Mayeur, directeur technique du domaine, décide de patienter trois jours pour que les baies des meilleures parcelles se concentrent au maximum. Pas question de « moyenner la récolte » dans cette année opulente et quantitative ; l'idée est au contraire de faire des distinctions dans le parcellaire, avec des tries « sur mesure », jusqu'à sept à huit lots selon les terroirs, et de s'offrir ainsi une palette précise et diversifiée de raisins botrytisés à leur meilleur niveau. Nouvelle phase de tries avant les pluies à partir du 21 octobre, et pour trois jours : le pic de la vendange et le cœur du futur 2010. Il aura donc fallu jongler avec la météo, posséder un vignoble suffisamment étendu pour pouvoir faire dans la dentelle, et accepter de prendre des risques. Grâce à quoi, Sandrine Garbay, l'œnologue maison, a pu élaborer un vin d'un grand classicisme, sans nul doute l'un des plus aboutis de cette décennie. À un bouquet aussi subtil que complexe – fruits jaunes, orange confite, zeste de citron, brioche, léger vanill頖 s'ajoute un palais d'une extrême élégance et d'un équilibre proche de la perfection. L'attaque est douce et ample, l'évolution soyeuse et délicate, offrant un touché très fin et, signature du millésime, une fraîcheur remarquable qui confère à l'ensemble un côté aérien et une longueur infinie. Une danseuse étoile.
Jancis Robinson

16.5/ 20

René Gabriel

20/ 20

Avis des clients

Vous devez être connecté pour poster un avis

Connectez vous