Situé sur les départements du Var, des Bouches du Rhône et sur une enclave des Alpes Maritimes, le vignoble d’Appellation d’Origine Contrôlée des Côtes de Provence s’étend sur une superficie de 19.330 hectares composée d’une grande multitude de variétés géologiques et climatiques.
En effet, le climat des vignobles de cette AOC, bénéficie d’un fort ensoleillement et de saisons estivales chaudes associés à un vent de mistral. Au nord-ouest les sols sont composés de collines calcaires alors qu’au sud-est, il s’agit de cristallin.

Cette diversité permet donc de recenser une forte variété de crus, qui dévoilent par leurs goûts, arômes, couleurs, toutes les caractéristiques de leurs terroirs. Les cépages utilisés pour la production de vin rouge, rosé et blanc de la région sont : le Grenache, la Syrah, le Cinsault, la Clairette, le Sémillon… Même si la production annuelle est de 855.000 hectolitres, les rosés de la région représentent 80% de la production et participent à la forte notoriété de l’appellation.

En majorité, les vins de l’appellation Côtes de Provence et en particulier les rosés, font preuve d’une grande fraîcheur.