(0 avis) Terrasses du Larzac

15 vins disponibles pour vos critères

Organisées en un V ouvert de 45 km sur 20 km, les Terrasses du Larzac sont adossées au nord aux reliefs du Causse du Larzac qui culmine à plus de 800 m au Pic Saint Baudille. C’est une des caractéristiques majeures de cette zone qui présente des dénivelés importants entre les zones de piémonts et des reliefs. De grandes falaises calcaires forment des barrières naturelles qui protègent le site.

Les températures sont en moyenne relativement fraîches par rapport à l’aire AOP Languedoc. Ce phénomène s’explique par l’éloignement de la mer ; Les influences maritimes s’y atténuent et en période végétative, les écarts de températures jour/nuit sont importants. On constate en moyenne 13 °C à 14 °C de différence durant les mois d’été, contre près de 11 °C sur le littoral. Cet écart est amplifié par l’air frais ou froid qui peut descendre du Causse.

Les vins rouges doivent provenir des cinq cépages suivants : grenache, mourvèdre, syrah, carignan, cinsault. Ils doivent obligatoirement être assemblés avec des raisins ou des vins issus de deux au moins de ces cépages. La proportion de l'ensemble des trois cépages grenache, mourvèdre et syrah ne peut être inférieure à 60 % de l'encépagement. La proportion de chacun des trois cépages grenache, mourvèdre, syrah ne peut être supérieure à 75 % de l'encépagement. La proportion des cépages mourvèdre et syrah, ensemble ou séparément, ne peut être inférieure à 20 % de l'encépagement. Si l'encépagement comporte le cépage carignan, la proportion du cépage grenache ne peut être inférieure à 20 % de l'encépagement. La proportion du cépage cinsault ne peut être supérieure à 30 % de l'encépagement.