Mot de passe oublié

Renseignez votre email de connexion. Vous recevrez un lien pour réinitialiser votre mot de passe.

Mot de passe oublié

Votre demande a bien été prise en compte.
Vous allez recevoir un email contenant un lien pour réinitialiser votre mot de passe

Champagnes

Champagnes

S’il y a bien un vin synonyme de fête, c’est le champagne. Célèbre à travers le monde pour ses fines bulles, ce vin effervescent s’invite à toutes les occasions : mariage, baptême, anniversaire… Déguster depuis des centaines d’années par une élite (rois, noblesse, bourgeoisie…) le champagne se démocratise petit à petit grâce aux petits vignerons qui se font une place à côté des grandes maisons de Champagne. Découvrez notre sélection des meilleurs champagnes de grandes maisons ou de petits producteurs à prix canon !

Les bon plans

Meilleure vente

29 vins

Les magnums

25 vins

Nouveau

4 vins

Promo

4 vins

TOP 100 Suckling 2023

2 vins

Bio

1 vin

Meilleures promotions

1 vin

Nos conseils sur le vin

Nous vous proposons du contenu de qualité pour vous aider à monter en compétence mais aussi à découvrir de nouveaux vins, lieux et surprises.

Avec quoi accorder son bœuf ?

Le bœuf, ce noble morceau de viande qui évoque tant de saveurs e...

Secrets de dégustation : nos astuces pour évaluer l’âge d’un vin

Pour les amateurs de vin, déterminer l'âge d'une bouteille peut ...

Le Cidre de Glace : l'invention québécoise qui fait plaisir !

Originaire des terres glacées du Canada, le cidre de glace est u...

Quel vin accompagnera parfaitement votre raclette ?

L'hiver s'installe et avec lui, les plaisirs réconfortants comme...

Voir tout

302 avis sur les vins de Champagnes

(302 avis)

Champagne Gustave Roché Brut

Bon champagne brut et sec avec goût un peu fruité mais sec

HB

Herve B

le

Champagne Pierson-Cuvelier Grand Cru Cuvée Prestige Pinot Noir

Très bon champagne pour la fin d'année aussi bien en entrée qu'au dessert

HB

Herve B

le

Champagne J. Charpentier Tradition Brut

Super rapport qualité prix !! Très bon et élégant !

PG

Pierre G

le

Champagne Bollinger Spécial Cuvée Brut Sous étui

Ce champagne est mon préféré depuis de longues années. Jamais de mauvaise surprise avec lui! Que du bonheur!

PF

Philippe F

le

Champagne R de Ruinart Brut

Un champagne idéal en apéritif car très polyvalent. Qualité garantie d'année en année. Valeur sûre.

BB

Benoit B

le

Champagne Pierson-Cuvelier Premier Cru Tradition Brut

Ouvert à l’occasion du nouvel an, très bon rapport qualité prix pour ce Champagne de producteur.

SP

Stephane P

le

Champagne Pierson-Cuvelier Premier Cru Tradition Brut

Excellent rapport qualité prix, bulles fines et très bon !!! Je recommande !!

PG

Pierre G

le

Champagne Delamotte Brut

3ans en cave, bulles fines, arômes d’agrumes. 1ère gorgée, le palais vibre , plaisir immédiat sur 1 st jacques poêlé.

BB

Ballietjonas B

le

Voir les autres avis

Achat champagnes

Notre sélection de Champagne

Protégée par une AOC et répertoriée au Patrimoine mondial de l’UNESCO, la Champagne est sûrement l’une des régions viticoles les plus connues de France. Le savoir-faire des vignerons de la région fait de ces vins effervescents les plus célèbres, uniques et inimitables.

La Champagne produit des vins depuis des millénaires (au début des vins tranquilles). Dès le début, la région se place comme le vignoble des rois (notamment avec le couronnement de plusieurs rois de France à Reims). Le champagne connaît un véritable essor sous le règne de Louis XV où il s’impose comme vin luxueux de fête réservé à l’élite.


On doit la renommée et le savoir-faire du vignoble champenois aux grandes maisons de Champagne : Dom Pérignon, Ruinart, Veuve Clicquot… Chacune a marqué l’histoire du vin aux fines bulles par des innovations qui restent aujourd’hui encore utilisées.

En flûte ou en coupe, à l’apéritif ou sur le dessert, voire même en cocktail, le Champagne est toujours synonyme de fête. Plus accessible qu'avant, il n'en reste pas moins une boisson aux accents luxueux.


Sans doute l’un des vignobles français les plus connus du monde, la Champagne produit le vin le plus convoité des grands amateurs de vins effervescents. Le succès et la renommée de certaines de ses grandes maisons sont incontestables, et ce, à travers les frontières. Symbole ultime de fête et de célébration, mais aussi de luxe, le Champagne est avant tout un produit de grande qualité, obtenu à partir d’un savoir-faire ancestral unique.

L’histoire du Champagne, une histoire de la France

Les premières traces de vignes domestiques dans la région champenoise remontent au 1er siècle. Puis, pendant plus de 1000 ans, on assiste au développement du vignoble et de la notoriété de ses vins. C’est grâce au baptême de Clovis, roi des Francs, en 496 à la cathédrale Notre-Dame de Reims, que la renommée de la région et de ses vins prend une autre dimension.


En effet, une grande majorité des rois de France viendra par la suite se faire sacrer en ce lieu, organisant par la même occasion de nombreux banquets où le vin champenois est servi. Le Champagne, pendant longtemps vin tranquille, devient alors le “vins des Rois”.

Dom Pérignon et la méthode champenoise

L’histoire du Champagne est intimement liée à celle de Dom Pérignon. Aujourd’hui connu pour être le nom d’une prestigieuse maison de Champagne, Dom Pérignon est avant tout un moine bénédictin qui serait à l’origine de la découverte de ce que l’on appelle aujourd’hui la “méthode champenoise”.

C’est par ce procédé que l’on effectue une seconde fermentation en bouteille (ou en tonneaux à l’époque) qui permet d’obtenir l’effervescence des vins, à l’origine tranquilles.


Petit à petit, l’observation et les progrès techniques viennent accompagner l’élaboration du Champagne. L’arrivée du bouchon en liège et de la bouteille en verre en 1685 contribue à mieux maîtriser l’effervescence.


En 1690, c’est la naissance des “vins de Champagne”. On reconnaît alors les vins élaborés sur un territoire donné, en suivant une méthode spécifique et contrôlée.

Comment est fait le Champagne ?

Le Champagne est élaboré selon la “méthode traditionnelle”, aussi appelée “méthode champenoise”.

Cette méthode reprend les mêmes étapes qu’une vinification de vin tranquille (sans bulle), auxquelles on ajoute des étapes typiquement champenoises.


1ere étape : les vendanges


Tout commence avec les vendanges, l’étape incontournable de la récolte des raisins. En Champagne, le vignoble s’étend sur 34 300 hectares. Chaque année, les différentes parcelles sont vendangées pendant environ trois semaines, exclusivement à la main. Comme pour tous les vignerons du monde, ce moment de l’année est crucial.


2eme étape : le pressurage


Une fois récoltés, les raisins sont acheminés vers les pressoirs. Anciennement verticaux et manuels, ces pressoirs sont aujourd’hui horizontaux et entièrement automatisés. Ils permettent de presser les baies de raisins pour en extraire le jus. Le jus obtenu est appelé “moût”.


Après le pressurage, les jus sont sulfités (ajout de SO2) afin de les protéger, notamment contre l’oxydation ou l’infection par des microbes.


3eme étape : le débourbage


Vient ensuite le “débourbage”. En effet, après le pressurage, certaines particules solides des raisins restent présentes dans les jus. Lorsque l’on débourbe, on sépare les “bourbes” (les parties solides), du moût.


4eme étape : la fermentation

Les jus sont alors prêts pour leur première fermentation alcoolique. À ce stade, nous sommes encore dans les étapes classiques d’une vinification de vin. La fermentation alcoolique permet, sous l’action de levures (indigènes ou ajoutées), de transformer les sucres présents dans le jus de raisin, en alcool. Cette fermentation dure environ quinze jours. En option, le vigneron peut ensuite choisir d’effectuer une fermentation malolactique, qui transformera l’acide malique en acide lactique, dans le but d’apporter de la douceur et de la rondeur au vin. Cette pratique est assez courante en Champagne, mais elle l’est moins chez les producteurs de vins blancs tranquilles en France.


5eme étape : l'assemblage


Le jus de raisin est désormais devenu alcool. Il est temps de procéder aux assemblages. En Champagne, on assemble des cépages, mais aussi des crus et des années différentes. L’objectif est de créer un vin au profil unique. Celui-ci pourra varier chaque année, ou à l’inverse, rester constant. C’est d’ailleurs ce que recherchent la plupart des grandes maisons de Champagne, afin de garder un style représentatif de leur marque.


6eme étape : la seconde fermentation


Une fois les assemblages réalisés, les vins tranquilles obtenus sont embouteillés et sont préparés à subir une seconde fermentation alcoolique. Pour la déclencher, on ajoute au vin du sucre, des levures et un autre vin. C’est la liqueur de tirage. La fermentation se lance, et s’effectue cette fois-ci directement en bouteille. C’est la “prise de mousse”. Le gaz (CO2) qui est normalement évacué lors de la fermentation, reste ici emprisonné dans la bouteille. Cette fermentation dure entre 6 et 8 semaines.


7eme étape : le vieillissement


Pour qu’un vin puisse s'appeler Champagne, il doit, entre autres, respecter un temps de vieillissement après sa prise de mousse d’au moins 15 mois pour les champagnes classiques et d’au moins 3 ans pour les millésimés. Cela fait partie du cahier des charges de l’appellation. Durant cette période, les levures présentes dans le vin meurent, et se déposent dans la bouteille. Ce sont les lies. Pour les évacuer, on procède au “remuage” en positionnant petit à petit les bouteilles jusqu’ici entreposées horizontalement, jusqu’à la verticale. On procède ensuite au “dégorgement” pour évacuer toutes les lies réunies dans le goulot de la bouteille.


8eme étape : le dosage


Dernière étape pour élaborer un vin, et pas la moins importante : le dosage. C’est là que le profil du vin sera déterminé. En effet, on ajoute une dernière fois du vin et du sucre (la liqueur de dosage) avant de boucher définitivement la bouteille. En fonction du dosage appliqué à la bouteille, on obtient un Champagne aux goûts et caractéristiques différentes. Ceux avec le moins de sucre deviendront des champagnes brut ou extra-brut, quand ceux qui en auront le plus seront des champagnes demi-secs par exemple.

Le vignoble champenois

Les vignes de la région champenoise s’étendent sur 34 300 hectares à travers cinq départements : la Marne, l’Aube, l’Aisne, la Haute-Marne et la Seine-et-Marne.


La Champagne viticole est répartie en quatre grandes zones géographiques : la Montagne de Reims, la Vallée de la Marne, la Côte des Blancs et la Côte des Bar. Chacune de ces sous-régions possède ses caractéristiques propres en termes de sol, de sous-sol ou de relief. D’ailleurs, on ne retrouve pas les mêmes cépages sur la Montagne de Reims que sur la Côte des Bar. Nous en parlerons plus loin.


La Montagne de Reims est un vaste plateau recouvert de forêts. Située entre Reims et Epernay, c’est sur ses coteaux que l’on cultive la vigne. C’est ici que le Pinot Noir se plait le mieux et que l’on retrouve le plus de Grands Crus : Bouzy, Verzenay, Ambonnay


La Vallée de la Marne s’étend sur des coteaux escarpés, de part et d’autre de la rivière, en direction de Paris. C’est ici que l’on retrouve la majorité du Pinot Meunier, cépage vigoureux et plus tardif qui résiste bien aux conditions climatiques de la région et qui s'adapte bien aux sols des coteaux.


La Côte des Blancs s’étale du Nord-Est du vignoble au Sud-Ouest, perpendiculairement à la Vallée de la Marne. Elle doit son nom au cépage blanc très majoritairement planté ici : le Chardonnay. C’est sur la Côte des Blancs que l’on produit beaucoup de Champagne Blanc de Blancs.


Enfin, la Côte des Bar, située tout au Sud de l’appellation, est constituée d’une multitude de parcelles aux expositions variées. Le Pinot Noir qui y pousse trouve une expression plus légère.

Les cépages du Champagne

Sur les terres champenoises, trois grands cépages sont principalement cultivés et entrent dans la composition du Champagne : le Pinot Noir, le Pinot Meunier et le Chardonnay. À eux trois, ces cépages présentent un très bel équilibre entre sucrosité et acidité ainsi qu’entre richesse et subtilité.


Le Pinot Noir est le cépage rouge le plus planté du vignoble. Il représente à lui seul 38% des vignes de la région et plus particulièrement de la Montagne de Reims et de la Côte des Bar. On utilise le Pinot Noir pour apporter de la puissance et de la structure aux vins. Il est caractérisé par ses notes de fruits rouges et de fleurs comme la violette ou la rose.


Le Pinot Meunier est le deuxième cépage rouge utilisé en Champagne. Il représente 32% du vignoble et se plaît sur les terroirs de la Vallée de la Marne. Il apporte de la rondeur et permet d’obtenir des vins souples et fruités, caractérisés par des arômes de fruits jaunes.


Enfin, le Chardonnay est seul cépage blanc entrant dans la composition du Champagne. On le retrouve principalement sur la Côte des Blancs. C’est grâce à lui que les vignerons ajoutent de la fraîcheur à leurs vins. Il apporte des notes florales et fruitées (agrumes), et parfois même des notes minérales. Les Champagne Blanc de Blancs sont élaborés exclusivement à partir du Chardonnay.

Les grandes maisons de Champagne

Depuis de nombreux siècles, de grands noms ont façonné l’histoire de la région et contribué au rayonnement du Champagne à travers le monde. Ces grandes maisons représentent aujourd’hui des valeurs sûres. On pense notamment à Veuve Clicquot, Perrier-Jouët, Krug, Bollinger, Ayala, Mumm, Taittinger, Philipponnat, Pol Roger, Laurent Perrier, Gosset, Deutz ou Louis Roederer.


Cependant, de très nombreux autres producteurs tirent également leur épingle du jeu, et les plus petits producteurs ne doivent pas être négligés. Ils apportent souvent plus de nuances à leurs vins et répondent mieux à la demande des amateurs de subtilité et de découverte.

Les différents types de Champagne

Boisson emblématique, symbole de convivialité, de luxe, de fête : le Champagne est unanimement apprécié à travers la France et le monde. Cependant, parler du Champagne en général revient à réduire toutes les nuances que ce vin peut offrir. En effet, il existe plusieurs types de champagnes, et non pas “un” Champagne.
Certains types de Champagne sont déterminés par la dose de sucre qu’ils contiennent, d’autres en fonction de l’année de leur élaboration ou des cépages qui le composent.


Le Champagne brut


C’est le plus classique, le plus générique. Le Champagne brut est le plus connu de tous les champagnes. Pourquoi ? Parce que son style ne varie pas, ou peu, au fil des années. Il est constant et porteur de l’image de chaque maison. Il est élaboré dans ce sens : garder une unité de goût et de textures à travers les années, afin que l’on sache toujours ce que l’on achète. Le Champagne brut est de plus passe-partout. Il peut se boire à l’apéritif ou sur un repas, car il n’est que faiblement sucré : moins de 12 grammes de sucre par litre.


En fonction du taux de sucre contenu par litre de vin, la dénomination du Champagne variera :

- Doux plus de 50 grammes de sucre par litre
- Demi-sec entre 32 et 50 grammes de sucre par litre
- Sec entre 17 et 32 grammes de sucre par litre
- Extra dry entre 12 et 17 grammes de sucre par litre
- Brut moins de 12 grammes de sucre par litre
- Extra brut entre 0 et 6 grammes de sucre par litre


Le Champagne Blanc de Blancs


Elaboré exclusivement à partir d’un cépage blanc, le Chardonnay, le Blanc de Blancs est un Champagne souvent élégant et plein de finesse. Dans sa jeunesse, on apprécie la fraîcheur de ses notes florales (fleurs blanches) et la gourmandise de ses notes de pain grillé. Après quelques années de garde, on préfère son onctuosité et ses arômes plus fruités.


Le Champagne Blanc de Noirs


Sur le même principe que le Blanc de Blancs, le Blanc de Noirs est un Champagne élaboré exclusivement à partir de cépages rouges : le Pinot Noir et le Pinot Meunier. Ce sont des vins au profil plus atypique, plus vineux dont le caractère plus marqué est moins consensuel. Pourtant, les Blancs de Noirs sont des vins très intéressants qui s’apprécient particulièrement sur des instants gastronomiques. Ici, ce sont les arômes de fruits rouges qui s’expriment.


Le Champagne rosé


Longtemps réservé au dessert ou à l’apéritif, le Champagne rosé se boit de plus en plus lors des repas. Et pour cause : ses doux arômes de petits fruits peuvent servir à de jolis accords mets et vins

Champagne en magnum : le format pour les grandes occasions

Les grands formats de Champagne, tels que les magnums, sont l’ultime symbole de convivialité et festivité. Mariage, anniversaires ou même cadeau, le magnum de Champagne incarne le partage et la générosité.


Offrir un Champagne millésimé en magnum, un Champagne Grand Cru ou un Champagne Blanc de Blancs en magnum est une valeur sûre.

Les accords mets et Champagne

Longtemps cantonné à l’apéritif ou au dessert, le Champagne se fait petit à petit une place auprès des vins pour accompagner les entrées et les plats lors de repas festifs.

Cependant, comme pour les vins, il convient de respecter certaines règles pour que les accords mets-champagne ne soient pas désastreux.


Par exemple, on évite en début de repas les champagnes demi-secs ou secs, dont les teneurs élevées en sucre pourraient porter préjudice à l’ensemble des palais pour le reste du repas. On privilégie alors le Champagne brut ou extra-brut pour démarrer en fraîcheur et en légèreté. Les mises en bouches et autres tapas servis habituellement à l’apéritif, ainsi que les entrées légères à base de poisson ou de crustacés par exemple, se marieront parfaitement avec la bulle fine de ce type de Champagne.


Pour les plats à base de poisson en sauce, vous pouvez opter pour un Champagne Blanc de Blancs, dont l’élégance viendra s’accorder avec la finesse du plat.


Réservez les Blancs de Noirs pour des plats au caractère un peu plus marqué, comme des volailles rôties ou de fête, mais aussi du foie gras.


Enfin, le Champagne rosé, traditionnellement servi sur un dessert aux fruits, peut parfaitement accompagner un plat à base de viande. Essayez !

Champagnes

Notre sélection de champagnes

Pourquoi commander chez Wineandco ?

  • Stockage optimal des vins
  • Sélection rigoureuse par le comité de dégustation
  • 100000 clients satisfaits depuis 1999
  • Livraison professionnelle et soignée de vos vins
  • Commandez vos vins en toute sérénité